9 avril 2014

meadgaznat

ref

 

Bonjour à tous !
Dernières nouvelles avant le départ
Nous voilà à 10 jours du marathon. Depuis octobre dernier, mon père a couru plus de 2’000 kilomètres d’entraînement. Tous les vêtements ont été testés dans les moindres détails et n’ont pas présenté des problèmes majeurs. Les test médicaux, eux aussi, n’ont pas permis de déceler des carences ou des anomalies. Tout est donc prêt pour la Grande Aventure.
Un grand merci aux principaux partenaires « GAZNAT, REF et MEAD » pour leur précieux appui financier. A signaler également les dons de l’Amicale des officiers de l’Etat-major de la Brigade frontière 1 et de l’Association de la ligne fortifiée de la Promenthouse. Nous ne pouvons pas passer sous silence le soutien, également, de plusieurs particuliers que nous remercions très sincèrement. Le budget (le plus important dégagé pour un Marathon) n’étant bouclé qu’à moitié, mon père a l’idée de donner des conférences sur ses expériences polaires durant la 2ème partie de 2014.
Programme provisoire (selon les conditions atmosphériques)
La zone de recueil des 47 participants venant de 17 pays est l’île de « Spitzberg » , au nord de la Norvège. Mon père partira le dimanche 6 avril pour cette île. Le 8 avril, le voyage sur le Pôle, d’une durée de 3 heures, est prévu au moyen d’ un Antonov (avion russe). Arrivés au Pôle, les coureurs seront basés au Camp Barneo composé d’une dizaine de tentes. Le départ du marathon est fixé durant la nuit du 8 au 9 avril (jour 24/24). Les communications étant impossibles par mobile, l’organisation transmettra via satellite les résultats. J’essaierai de vous informer au plus vite du déroulement de la course via le site web.
Nous vous remercions de votre soutien et vous transmettons nos cordiales salutations sportives.

Mélissa Gargiullo
Attachée de presse (29.03.2014)

 

ENGAGEMENT, ENDURANCE, LONGEVITE
Les clefs de la Performance

Mars 2014 (01 au 15)

Surcharge =  blessure !  Une contraction du mollet due à une surcharge  ne me permet pas, actuellement, de courir plus qu’une heure. Rien de grave  mais à trois semaines du marathon il s’agit d’être vigilant et prudent. L’entraînement de cette quinzaine a été  principalement axé sur les machines telle que les « steps ».

Au niveau de la logistique, nous sommes entrain d’apposer les logos des sponsors sur les vêtements. En principe, ils apparaîtront sur la cagoule.

Dans une semaine, nous commencerons à contrôler et à préparer les bagages. Le départ est fixé le dimanche  6 avril 2014. En principe ( selon les conditions atmosphériques ), le marathon sera couru le mercredi 9 avril 2014.

– William

tumblr_mgoox5G1eU1r4zr2vo1_r1_500

 

16 au 28 février 2014

Tout d’abord une excellente nouvelle ! Les premiers tests médicaux n’ont pas décelé de problème. Nous aurons encore une volée de tests à mi-mars. L’entraînement s’est déroulé selon la planification et un test de course  sur la neige/glace a eu lieu (2 heures) qui a permis de confirmer que  les chaussures « Salomon » sont idéales et tiennent très bien sur ce genre de terrain. Bien entendu, aucune possibilité de s’entraîner dans le froid. Toute l’Europe reste plongée dans un climat de printemps. Il ne nous reste pas plus que 4 semaines intensives avant le décompte final ! Le temps passe si vite….mais je me réjouis de me trouver au 9 avril.

-William

I-ani-calendar

Attachée de presse: Mélissa Gargiullo

Février 2014 (01 au 15)

Nous voilà à deux mois du Marathon ! Le climat sur l’Europe est bien trop clément pour un entraînement spécifique en zone glaciale. Espérons une vague de froid lors de ces prochaines semaines. Tous les stages ont été annulés.

Nous avons diversifié l’entraînement de course à pied. En effet, nous utilisons de plus en plus la piste finlandaise ( parcours recouvert de copeaux ) comprenant des changements de rythme (montées et descentes).  Rien à signaler au niveau médical excepté que les tests standards sont en cours.

Nous avons reçu la liste officielle des concurrents. Nous serons 47 coureurs provenant de 17 pays.

– William

Attachée de presse: Mélissa Gargiullo

Janvier 2014 (16 au 31)

Restaurant_und_UnterkunftAussenaufnahme[1]

Matterhorn glacier paradise (Suisse) à 3883 mètres d’altitude / – 15 degrés

Stage d’entraînement et de tests

Cette quinzaine a été marquée par un stage en haute altitude. Depuis Zermatt, des tests d’équipements ont été effectués. Malheureusement, le temps trop clément ( – 15 degrés à 3’800 mètres d’altitude ) n’a pas permis de courir dans des conditions extrêmes. Cependant, l’équipement a pu être testé et le résultat est très concluant. Aucun problème à signaler.

Nous pouvons donc maintenant orienter la préparation que sur l’endurance. Les tests vestimentaires sont terminés.

Février devrait nous permettre de travailler l’endurance dans la neige et la glace avec des sorties de 3 heures (3 x par semaine). Bien entendu, les séances de fitness (musculation, steps, vélo) devront être toujours d’actualité.

La lecture du livre « Le Robinson de la Banquise » de Chauncey C. Loomis (Paulsen, 433 pages) me permet de me familiariser à la région du Pôle Nord.

 

-William

 

thC4FQ84N1

Attachée de presse: Mélissa Gargiullo

 

 

Janvier 2014 (1 au 15)

Cette première quinzaine consolide le fait que la forme physique est bonne. Les sorties de plus de 2heures et demi sont très bien acceptées par l’organisme. Le terrain  d’entraînement est toujours vallonné ce qui permet de parfaire les changements de rythme. Le dos, point faible à cause d’une hernie discale réduite, semble tenir les 80 kms par semaine mais n’accepte pas du tout l’immobilité.

Le temps est très clément dans la région vaudoise. Même la Brévine (avec une température de 0 degré) ne me donne pas la possibilité de tester les vêtements dans des conditions glaciales. La décision est donc prise que je partirai la semaine prochaine à Zermatt pour me rendre notamment sur les glaciers.  L’objectif est de tester chaque élément vestimentaire ( cagoule, veste, pantalon et souliers) et de courir sur la glace.

–          William

Mélissa, attachée de presse.

Préparation Novembre 2013-Avril 2014

Spitzberg-ours-banquise-202

Dans cette rubrique, nous allons vous permettre de suivre la planification détaillée pour le Marathon du Pôle Nord. Deux types d’entraînements bien distincts sont programmés :

1)      Novembre 2013 et décembre 2013 : entraînements d’endurance (3 sorties par semaine de plus de 2 heures) et séances de musculation

2)      Janvier, février et mars 2014 : entraînements dans des zones entre -15 et – 30 degrés (sorties de plus de 3 heures), entraînement dans la neige et sur la glace

Chaque deux semaines, je vous tiendrai au courant de l’évolution de ces entraînements ainsi que des divers tests de vêtements qui seront effectués. Nous aborderons également le suivi médical tout au long de ces mois d’hiver.

Octobre 2013

Ce mois a été un mois de récupération après le marathon de la Jungfrau couru en Suisse en septembre 2013. Récupération signifie des entraînements 3 à 4 x par semaine de 1 heure 30’ chacun. La moyenne étant réglée à 10 km/h.

J’ai reçu des très bons conseils concernant le matériel par Philippe / NoLimit-Team, France  (4ème  au Marathon du Pôle Nord 2006), je reviendrai sur ce sujet lors des tests.