9 avril 2014

meadgaznat

ref

 

Bonjour à tous !
Dernières nouvelles avant le départ
Nous voilà à 10 jours du marathon. Depuis octobre dernier, mon père a couru plus de 2’000 kilomètres d’entraînement. Tous les vêtements ont été testés dans les moindres détails et n’ont pas présenté des problèmes majeurs. Les test médicaux, eux aussi, n’ont pas permis de déceler des carences ou des anomalies. Tout est donc prêt pour la Grande Aventure.
Un grand merci aux principaux partenaires « GAZNAT, REF et MEAD » pour leur précieux appui financier. A signaler également les dons de l’Amicale des officiers de l’Etat-major de la Brigade frontière 1 et de l’Association de la ligne fortifiée de la Promenthouse. Nous ne pouvons pas passer sous silence le soutien, également, de plusieurs particuliers que nous remercions très sincèrement. Le budget (le plus important dégagé pour un Marathon) n’étant bouclé qu’à moitié, mon père a l’idée de donner des conférences sur ses expériences polaires durant la 2ème partie de 2014.
Programme provisoire (selon les conditions atmosphériques)
La zone de recueil des 47 participants venant de 17 pays est l’île de « Spitzberg » , au nord de la Norvège. Mon père partira le dimanche 6 avril pour cette île. Le 8 avril, le voyage sur le Pôle, d’une durée de 3 heures, est prévu au moyen d’ un Antonov (avion russe). Arrivés au Pôle, les coureurs seront basés au Camp Barneo composé d’une dizaine de tentes. Le départ du marathon est fixé durant la nuit du 8 au 9 avril (jour 24/24). Les communications étant impossibles par mobile, l’organisation transmettra via satellite les résultats. J’essaierai de vous informer au plus vite du déroulement de la course via le site web.
Nous vous remercions de votre soutien et vous transmettons nos cordiales salutations sportives.

Mélissa Gargiullo
Attachée de presse (29.03.2014)

 

ENGAGEMENT, ENDURANCE, LONGEVITE
Les clefs de la Performance

16 au 28 février 2014

Tout d’abord une excellente nouvelle ! Les premiers tests médicaux n’ont pas décelé de problème. Nous aurons encore une volée de tests à mi-mars. L’entraînement s’est déroulé selon la planification et un test de course  sur la neige/glace a eu lieu (2 heures) qui a permis de confirmer que  les chaussures « Salomon » sont idéales et tiennent très bien sur ce genre de terrain. Bien entendu, aucune possibilité de s’entraîner dans le froid. Toute l’Europe reste plongée dans un climat de printemps. Il ne nous reste pas plus que 4 semaines intensives avant le décompte final ! Le temps passe si vite….mais je me réjouis de me trouver au 9 avril.

-William

I-ani-calendar

Attachée de presse: Mélissa Gargiullo

Données succinctes du Pôle Nord.

jg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le pôle Nord, est le point le plus septentrional de la planète Terre. Il est défini comme le point d’intersection de l’axe de rotation de la Terre avec la surface terrestre dans l’hémisphère nord, où tous les méridiens et les fuseaux horaires se rencontrent. Le pôle Nord se situe au milieu de l’océan Arctique profond de 4 261 mètres[1] et couvert en permanence par la banquise.  La première exploration du pôle Nord, bien que contestée, est attribuée à l’Américain Frederick Cook qui aurait atteint le pôle le 21 avril 1908, mais il aurait maquillé son trajet réel[2]. Le Congrès des États-Unis a plutôt attribué la première exploration à l’Américain Robert Peary qui prétend avoir atteint le pôle Nord le 6 avril 1909, mais les historiens contestent ce fait depuis la découverte d’une copie du journal de Peary, qui se serait trompé dans ses estimations[3]. La première exploration confirmée du pôle Nord revient donc au Norvégien Roald Amundsen et à l’Italien Umberto Nobile, qui le survolent à bord d’un ballon dirigeable le 12 mai 1926.

La température du pôle Nord peut varier entre -43 °C et 0 °C, ce qui favorise la permanence de la glace de mer dont l’épaisseur varie entre deux et quatre mètres.

 

Faune

L’ours blanc peut-être un spectateur lors du marathon du Pôle Nord !

kj

Source; Wikipédia