Bonjour à tous,

Nous voilà à la porte du printemps ce qui signifie que les grandes compétitions de courses à pied vont commencer en Europe. L’hiver 2014/2015 nous a permis d’une part de récupérer des efforts fournis en 2014 et d’autre part nous a offert la possibilité de se préparer physiquement et moralement aux nouveaux défis qui nous attendent en 2015. Aucun problème majeur a été détecté durant cette période excepté un dos toujours très sensible à la charge (hernie discale).

L’année 2015 est ce que nous appelons une année de transition. En effet, pas de course spectaculaire.

L’objectif prioritaire sera le championnat du monde de course de longues distances qui aura lieu à Zermatt (Suisse) en juillet. Un des plus beaux marathons de montagne au monde avec environs 1800 mètres de dénivelé. Nous allons planifier d’être dans le TOP 30 de la catégorie M60. Un peu ambitieux mais on verra !

 

Marathon de Zermatt

 

Sans titre

 

 

Marathon de Boston

 

Sans titre.pngss

 

 

Pour terminer la saison, le marathon de la Jungfrau (Suisse) est prévu pour le mois de septembre, ce marathon est également un marathon de montagne. Cette course devrait nous permettre de prendre les décisions fondamentales pour l’agenda 2016 qui, en principe, devrait contenir un ultra-marathon.

 

Marathon de la Jungfrau

 

Sans titre.pngkb

 

Bien entendu, nous vous tiendrons informé tout au long de l’année des résultats de William.

A bientôt

 

 

 

Conférence Mardi 2 décembre 2014

The North Pole marathon 2014. No free use!

Le Geneva Centre for Security Policy (GCSP) a le plaisir de vous convier à la conférence

« OPÉRATION PÔLE NORD » : LE MARATHON LE PLUS FROID DU MONDE

ENGAGEMENT, ENDURANCE, LONGEVITE : LES CLEFS DE LA PERFORMANCE

Par William Gargiullo

Ultra-marathonien, Colonel de l’Armée suisse, Chargé de mission au GCSP

Mardi 2 décembre 2014, 12h-13h

Maison de la paix

Pétale 4, 5ème étage

Le 9 avril 2014, William Gargiullo figurait parmi les 41 concurrents (dont 11 femmes) prenant le départ du Marathon du Pôle Nord.

42,195 km courus entièrement sur l’eau gelée de l’Océan arctique dans des conditions atmosphériques extrêmes (- 31 degrés) !

Le 2 décembre, il nous livrera son récit – en paroles et en images – de cette expérience exceptionnelle et nous fera part des enseignements qu’il en a tirés.

Venez nombreux !

Question, demande d’informations: m.riviere@gcsp.ch