Février 2014 (01 au 15)

Nous voilà à deux mois du Marathon ! Le climat sur l’Europe est bien trop clément pour un entraînement spécifique en zone glaciale. Espérons une vague de froid lors de ces prochaines semaines. Tous les stages ont été annulés.

Nous avons diversifié l’entraînement de course à pied. En effet, nous utilisons de plus en plus la piste finlandaise ( parcours recouvert de copeaux ) comprenant des changements de rythme (montées et descentes).  Rien à signaler au niveau médical excepté que les tests standards sont en cours.

Nous avons reçu la liste officielle des concurrents. Nous serons 47 coureurs provenant de 17 pays.

– William

Attachée de presse: Mélissa Gargiullo

Janvier 2014 (16 au 31)

Restaurant_und_UnterkunftAussenaufnahme[1]

Matterhorn glacier paradise (Suisse) à 3883 mètres d’altitude / – 15 degrés

Stage d’entraînement et de tests

Cette quinzaine a été marquée par un stage en haute altitude. Depuis Zermatt, des tests d’équipements ont été effectués. Malheureusement, le temps trop clément ( – 15 degrés à 3’800 mètres d’altitude ) n’a pas permis de courir dans des conditions extrêmes. Cependant, l’équipement a pu être testé et le résultat est très concluant. Aucun problème à signaler.

Nous pouvons donc maintenant orienter la préparation que sur l’endurance. Les tests vestimentaires sont terminés.

Février devrait nous permettre de travailler l’endurance dans la neige et la glace avec des sorties de 3 heures (3 x par semaine). Bien entendu, les séances de fitness (musculation, steps, vélo) devront être toujours d’actualité.

La lecture du livre « Le Robinson de la Banquise » de Chauncey C. Loomis (Paulsen, 433 pages) me permet de me familiariser à la région du Pôle Nord.

 

-William

 

thC4FQ84N1

Attachée de presse: Mélissa Gargiullo

 

 

Janvier 2014 (1 au 15)

Cette première quinzaine consolide le fait que la forme physique est bonne. Les sorties de plus de 2heures et demi sont très bien acceptées par l’organisme. Le terrain  d’entraînement est toujours vallonné ce qui permet de parfaire les changements de rythme. Le dos, point faible à cause d’une hernie discale réduite, semble tenir les 80 kms par semaine mais n’accepte pas du tout l’immobilité.

Le temps est très clément dans la région vaudoise. Même la Brévine (avec une température de 0 degré) ne me donne pas la possibilité de tester les vêtements dans des conditions glaciales. La décision est donc prise que je partirai la semaine prochaine à Zermatt pour me rendre notamment sur les glaciers.  L’objectif est de tester chaque élément vestimentaire ( cagoule, veste, pantalon et souliers) et de courir sur la glace.

–          William

Mélissa, attachée de presse.

A propos:

operation pole nord

Bienvenue sur le site web « Opération Pôle Nord » ! Nous vous remercions de l’intérêt que vous portez à cette opération unique en son genre.

Le site web est articulé de manière que vous puissiez vous informer en temps réel de la planification, du déroulement et de l’évaluation de ce marathon (42,195 kms) qui sera couru en avril 2014 sur l’eau gelée de l’Océan arctique.

N’hésitez pas à nous transmettre vos remarques et vos questions.

Attaché de presse : Mélissa Gargiullo

pole-nord-ocean-artique-carte-arctique

Picture4 (1)