Novembre 2013 (16 au 30)

L’hiver s’approche à grands pas. La température a bien baissé et nous voilà à 0 degré de moyenne. Les entraînements se déroulent toujours sans accroc.

Cette quinzaine a été marquée par les préparatifs logistiques. D’une part, les vols ont été réservés jusqu’en Norvège (Spitzberg Island)  et d’autre part 80 % de mon équipement polaire à été commandé (ODLO et TAIGA sont les équipementiers). Il s’agira par la suite d’effectuer  les tests nécessaires de cet équipement.

Il est pratiquement certain que la course se déroulera avec des souliers de course à pieds et non avec des raquettes. Ouf !

– William

 

photo

Novembre 2013 (1 au 15)

Ces 15 premiers jours d’entraînement spécifique se sont déroulés selon la planification sus -mentionnée . Je dois même me retenir pour ne pas dépasser le nombre d’heures d’entraînement prévus.

Il  s’agit d’être prêt le 9 avril 2014  ni  avant ni après !

J’ai repris le concept de l’autosuffisance c’est-à-dire courir sans apport ni de liquide ni de solide (à déconseiller à celles ou  ceux qui n’ont pas habitué leur corps à ce concept).

J’ai profité également de visionner les marathons du Pôle Nord de ces dernières années et pu découvrir quelques détails très intéressants dont notamment le fait que certaines éditions étaient courues avec des raquettes d’autres avec des chaussures de course à pied ! Cette énigme devra être résolue au plus vite car elle a une importance sur le type d’entraînement.

De plus, j’ai lu attentivement le livre de Philippe Moreau (4ème lors de l’édition 2006) intitulé ” – 40 degrés” . Ce livre rempli d’émotions explique la préparation, la course et le retour en France de Philippe et de Hervé. J’ai pris de nombreuses notes qui me seront très utiles ultérieurement.

Bien sûr, j’attends avec  impatience la neige que je peux déjà apercevoir sur les cimes des montagnes !